Installation : PARQUET Toggle

Avant de démarrer l’installation d’un parquet en bois thermochauffé THERMORY, assurez vous que la surface du sol est bien nettoyée, plane et insonorisée. Le sol à recouvrir peut être en béton, panneau de particule, contreplaqué ou même plancher en bois.  Pour vérifier la planéité de ce sol, utiliser une règle de maçon de 2 m de long. Si des irrégularités de surface subsistent de plus de 2mm, alors nous conseillons de  procéder à un ragréage.

Disposez un film plastique de 2/10ième sur le sol en recouvrant les coins de chaque pièce de 200 mm au moins. Pour l’isolation acoustique, déroulez un isolant phonique de 2mm d’épaisseur en polyuréthane alvéolaire, en liège ou en tout autre matériau isolant. Certains revêtement assurent les deux fonctions en un : protection d’humidité et phonique.

Les variations d’humidité entrainent des phénomènes de retrait et de dilatation des lames de parquet, aussi lors de l’installation, assurez vous de laisser un jeu de 10mm minimum entre le parquet et les murs.  Dans le cas d’une pièce de grande dimension (> 6m) il faut laisser un jeu de 1,5mm par mètre linéaire de parquet. Par exemple pour une pièce de 8m de long, prévoyez un espace de 12mm en périphérie de la pièce. On doit retrouve ce même espace à la jonction des portes , tuyaux, colonnes et autres obstacles.

A l’endroit ou un parquet rejoins un autre revêtement de sol, il faut également laisser un jeu de dilatation.

Dans tous les cas, il faut utiliser des jeux de cales pour pour laisser un espace entre les murs, les obstacles et les lames de parquet. Enlevez les cales à la fin de l’installation des lames de parquet et recouvrer l’espace à l’aide de plinthes.

Généralement, il faut installer les lames de parquet dans le sens de la lumière (c’est à dire dans le prolongement des fenêtres les plus ensoleillées), cependant, si le support est un ancien plancher en bois , il est recommandé d’installer les lames de parquet dans le sens perpendiculaires aux lames de plancher.