Installation : TERRASSE Toggle

Avant de commencer l’installation, vérifiez bien l’état de vos outils et assurez vous que votre lame de scie soit bien affutée ! Une scie mal affutée causera des échardes et des coupes irrégulières. Le sciage des lames en bois thermo-chauffé produit de fines particules de sciures, aussi, il est préférable de porter un masque de protection.

Lorsque vous installez une terrasse en bois thermo-chauffé Thermory, suivez attentivement les instructions suivantes :

• l’entraxe à respecter entre chaque solives doit être compris entre 400-500 mm. C’est la distance optimale pour une fixation par vis. Un écartement plus important des lames de terrasse pourrait provoquer des tensions internes dans le bois et provoquer une flexion trop importante des lames.
• Le pré-perçage des lames ne doit être réalisé jamais à moins de 10mm du bords des lames. Le diamètre le la mèche doit être égal au diamètre des vis.
• N’employer que des vis autoforantes. La dimensions recommandées varie selon l’épaisseur des lames entre 5×50 et 6x55mm.

Avantages des vis autoforantes :
a) La tête de la vis doit être équipée de couteaux en sous face pour faciliter la pénétration de la tête est laisser une surface propre sans écharde.
b) les dentelures des pointes avec des micro-couteaux facilitent la pénétration de la vis et donnent un bien meilleur résultat que des vis standards.

On considère que les lames de terrasse ont une face de pose privilégiée donnée par les cernes d’accroissements. Le centre des cernes d’accroissement doit de préférence être posé face vers le sol. Dans ce cas, le mouvement de la lame en fonction des reprises d’humidité  s’effectuera avec les bords extérieur vers l’intérieur donnant une forme plutôt bombée et permettent un bon écoulement de l’eau. NB pour une lame de 95mm, la lame peut être installée des deux cotés sans importance, le tuilage est en effet insignifiant pour une si lame de faible largeur.

Dans le cas où vous souhaitez préserver la couleur d’origine, nous vous conseillons d’appliquer un saturateur en phase aqueuse du type Hydrodeck. La surface de la lame sera ainsi protégée plus longtemps contre les rayons UV et préservera sa couleur brune. Cependant, nous recommandons d’effectuer une fois par an un un nettoyage en profondeur à l’aide d’un nettoyeur haute pression en prenant garde de ne pas attaquer la fibre (régler la puissance du jet). Après séchage de la surface, vous pouvez appliquer ou non un saturateur en phase aqueuse du type Hydrodeck.

Guide d’installation de terrasse Thermory

Stockage des lames en bois

Lorsque cela est possible, les lames doivent être entreposées à l’intérieur, à l’abri du soleil et des intempéries. Il est préférable de surélever le bois du sol, de manière horizontale, avec un nombre d’appuis suffisants pour éviter la déformation des lames. Les palettes sont recouvertes d’une bâche résistante à l’eau et les extrémités des bottes sont ouvertes pour que l’humidité ne soit pas enfermée et que cela déforme le bois.
Les palettes ne doivent pas être stockées à l’extérieur pendant plus de deux semaines avant l’installation.
La bâche résistante à l’eau est blanche à l’extérieur pour refléter les rayons UV et noire à l’intérieur pour protéger le bois de ces rayons.
Il est préférable que les planches soient entreposées couvertes, à l’extérieur pendant environ 72 heures sur le site de l’installation pour que le bois puisse se stabiliser par rapport à l’humidité de la zone.

Instructions de pose de terrasse

Sur un terrain naturel, la structure doit être solidement fixée sur un sol préalablement préparé pour éviter que la terrasse ne s’affaisse ou ne se soulève.
Ventilation : Lors de la pose le contact bois-sur-bois doit toujours être proscrit. Nous recommandons l’utilisation soit de cales de 5mm d’épaisseur soit de bandes bitumineuses qui recouvrent la totalité des lambourdes. Cette bande à base de bitume élastomère et de résine se colle sur la lambourde. Elle la protège des intempéries et aide à un meilleur écoulement de l’eau. Elle permet une meilleure durée de vie de votre terrasse. La structure porteuse doit également empêcher la stagnation de l’eau. La distance entre le sol et le bord inférieur des lambourdes doit être supérieure ou égale à 5 cm. Une bonne ventilation entre la structure de la terrasse et les lames améliore la durabilité du bois.
Pour éviter la propagation de fissures ou le transfert d’humidité d’une lame à l’autre, il est préférable d’appliquer de la cire en bout de lames avant la pose afin de sceller les lames entre-elles.
De plus, il peut apparaitre sur le bois modifié thermiquement des fissures de tension qui normalement ne sont pas plus larges qu’1 ou 2 mm et ne sont pas limitées en longueur. Ces fissures sont tout à fait normales et ne font pas objet de réclamation. Si d’autres fissures apparaissent, dans 90% des cas cela est dû à une mauvaise installation. Les 10% restants sont des défauts qui n’ont pas été détectés pendant la production, ou des dégradations produites lors du transport. Cependant, il se peut que des gerces de surface apparaissent, cela est dû à un phénomène naturel et elles ne sont pas acceptées comme motif de réclamation.
Une différence de couleur entre les lames peut être visible, elle est due à la diversité de localisations de pousse du bois. Ces différences ne font pas l’objet des réclamations. On observe moins de déformations du bois thermo-traité par rapport au bois non traité. Des déformations minimes peuvent apparaître et ne font pas non plus, objet de réclamation.

Lambourdage

Pour avoir un fléchissement minimum des lames, il est conseillé d’espacer régulièrement les lambourdes : l’entraxe doit rester inférieur à 50cm. Si vous travaillez avec des planches de terrasse avec assemblage rainure- languette en bout, pour la pose dite « au kilomètre », cette distance doit être réduite à seulement 40 cm.

La fixation des lames

Shema de clip thermory pour terrasse
La fixation invisible avec les clips en acier inoxydable Thermory®

Fixation de terrasse par vis inoxydable
La fixation visible avec vis en acier inoxydables

Il est préférable de ne pas utiliser un matériau en métal autre que l’acier inoxydable pour la fixation, cela laisserait des traces noires sur le bois.
Un pré-perçage des lames est indispensable, il permet d’éviter les fissures. Le diamètre du trou de pré-perçage doit toujours faire 1mm de plus que le diamètre de la vis.
Le pré-perçage et le vissage doivent se faire à environ 40mm du bout de la lame, et 20mm des côtés. Un fraisage permettra de noyer la tête de la vis dans la lame. Nous recommandons l’utilisation d’une butée de profondeur. Vous devez vous assurer que les vis permettent les mouvements dits « de dilatation et de retrait » des planches de terrasse après qu’elles ont été fixées.

Synthèse

Selon que l’on considère l’utilisation ou non de l’usinage en bout de lame, 3 configurations se présentent.

  • – Fixation d’une lame à coupe droite par des vis inox
  • – Fixation d’une lame à coupe droite par des clips inox
  • – Fixation d’une lame rainurée en bout par clips inox